2016

Le montant total des engagements 2016 sur la recherche s'élève à: 338 500 €

 
RECHERCHE  
Gustave Roussy  
Gliomes infiltrants du tronc cérébral et programme RARE- Dr. J.Grill  
Poste Chercheur senior 65 000 €
Thèse chercheur 35 000 €
Osteomics- Dr N.Gaspar  
Doctorante 38 000 €
Bioinformaticien (6 mois) 33 000 €
consommables 10 000 €
Centre Léon Bérard- sarcomes pédiatriques - M.Castets 40 000 €
SFCE- Société Française des Cancers et Leucémies de l'Enfant et de l'adolescent  
Sarcome d'Ewing (Curie, Dr O.Delattre) 30 000 €
Etude Phase 1 Association 2 médicaments enfants en rechute (CHU Marseille- Dr N.André) 30 000 €
MAPPYACTS- Etude matériels (Curie, G.SCHLEIERMACHER 7 500 €
Ostéosarcome (INSERM Nantes- Dr F.Verrecchia) 20 000 €
Gliomes pédiatriques de haut grade et  gliomes pontiques intrinsèques diffus  (ARRAS- Dr C.Mysiorek) 10 000 €
Ostéosarcome - Signalisation épigénétique de Bromodomaines BET (INSERM NANTES- Dr B.Ory) 20 000 €
sous-total 338 500 €



2015
Le montant total des engagements 2015 sur la recherche s'élève à 840 500€

RECHERCHE Gustave Roussy Médecine Personnalisée Poste de chercheur 60 000 €
  Gustave Roussy Médecine Personnalisée Poste de doctorant 35 000 €
  Gustave Roussy Médecine Personnalisée Séquençages des tumeurs 480 000 €
  Gustave Roussy Médulloblastome Projet de Véronique Dufour 41 000 €
  Gustave Roussy Ostéosarcome Projet de Nathalie Gaspar 62 000 €
  Gustave Roussy Immunothérapie Projet de Véronique Minard 80 000 €
  SFCE/INSERM
Nantes
Ostéosarcome Projet de Françoise Redini 25 000 €
  SFCE/Bicêtre Tumeurs du foie Banque matériel Biologique(projet de C.Guettier) 25 000 €
  SFCE/Curie Tumeurs rhabdoïdes Projet de Franck Bourdeau 25 000 €
  SFCE/
Gustave Roussy
MAPPYACTS/IMMUNOACTS Projet de Birgit Goerger 7 500 €
sous-total RECHERCHE       840 500 €

 

Le montant total des engagements 2014 sur la recherche s'élève à: 402000€

RECHERCHE Gustave Roussy Médecine Personnalisée Poste de Chercheur senior 60 000 €
  Gustave Roussy Médecine Personnalisée Poste de doctorant 35 000 €
  Gustave Roussy Médecine Personnalisée Séquençages des tumeurs 50 000 €
  Gustave Roussy Neuroblastome avec VERITAS 56 000 €
  Gustave Roussy Ostéosarcome Projet de Nathalie Gaspar 66 000 €
  INSERM Nantes Tumeurs osseuses Poste de Romain Guiho 30 000 €
  SFCE/INSERM Nantes Neuroblastome Projet de Stéphane Birklé 25 000 €
  SFCE/Bicêtre Tumeurs du foie Banque matériel Biologique(projet de C.Guettier) 25 000 €
  SFCE/Nancy Radiothérapie Analyse in vivo de la radiosensibilité pédiatrique (Projet de Valérie Bernier) 25 000 €
  SFCE/Institut Curie Sarcome d'Ewing  Projet d'Olivier Delattre 30 000 €
         
         



2013

Le montant total des engagements 2013 sur la recherche s'élève à: 370000€

Titre Montant Lieu Porteur Descriptif
Neuroblastome 45000 Gustave Roussy V.Minard L’EDM participe à la poursuite du projet sur le neuroblastome, dont l’objectif est de caractériser les cellules Natural Killer présentes dans le sang et la moëlle osseuse de patients atteints de Neuroblastome localisé et métastatiques. Plus particulièrement étude des isoformes NKp30c (mauvais pronostic) et NKp30a/b (bon pronostic). Le projet a 2 volets (immunologie, 20000€ et celui du Pr Sartelet, 25000€)
Pharmacogénomique 55000 Gustave Roussy Brice Fesneau Prise en charge d’un salaire de chercheur. Ce projet s'intègre dans un grand programme d'évaluation de suivi à long-terme des patients traités pour un cancer dans l'enfance. L'étude des conséquences des traitements est primordiale pour l'amélioration de la qualité de vie après le cancer. Connaître les facteurs individuels qui régissent la survenue des complications est indispensable pour aller vers une vraie médecine personnalisée qui ne tiendrait pas seulement compte des particularités de la tumeur mais aussi du patient qui en est atteint. L’étude porte dans un premier temps sur le sarcome d’Ewing.
Tumeurs cérébrales 55000 Gustave Roussy Post doc  L'EDM finance en 2014 le salaire d'un post-doctorant travaillant sur les Gliomes Malins du Tronc Cérébral   
Mise en place Essai BIOMEDE
30 tumeurs ont été analysées en 2012-2013.
Date prévue  du début de l'essai février 2014.
3 thérapies ciblées seront proposées aux enfants diagnostiqués de DIPG.

Screening des drogues sur les lignées tumorales des tumeurs des patients établies au diagnostic
Des cultures en laboratoire d’une vingtaine de tumeurs à partir des biopsies stéréotaxiques faites au diagnostic. ont permis de tester une centaine de médicaments différents en collaboration avec un consortium international. Les 10 médicaments les plus efficaces font l'objet de tests de combinaison et d'évaluation in vivo. 
Médecine personnalisée 50000 Gustave Roussy  J.Grill Financement des antanalyses, (analyse des tumeurs) pour les essais thérapeutiques BIOMEDE et MOSKIDO, mise à jour du matériel.
Ostéosarcome 60000 Gustave Roussy N.Gaspar L'ostéosarcome (OS), tumeur rare mais 1er cancer osseux chez l’adolescent, a un taux de guérison de 70%. Pourtant, de nouveaux traitements restent nécessaires pour les patients réfractaires à la chimiothérapie standard ou en récidive. L'objectif est de définir au diagnostic une signature génique de résistance au traitement dans l’OS. 
Sarcome d'Ewing et ostéosarcome 30000 INSERM NANTES F.Redini et D.Guilho Les travaux portent sur l’utilisation de la cytokine TRAIL sur le sarcome d'Ewing et l'ostéosarcome, au Laboratoire de Physiopathologie de la Résorption Osseuse et thérapie des tumeurs osseuses primitives (LPRO) à Nantes. A 25 ans, il entame sur ce sujet sa deuxième année de thèse financée par l’EdM, sous la direction du Dr Rédini au LPRO, afin de pouvoir proposer à terme une utilisation clinique chez les jeunes patients
Neuroblastome (SFCE) 25000 INSERM NANTES S.Birklé Travaux sur le neuroblastome: "immunochimiothérapie à l'aide d'un anticorps spécifique du marqueur gangliosodique du neuroblastome GD2 O-acétylé"Stéphane Birklé 
Tumeurs du Foie
(SFCE)
25000 Bicêtre Pr C.Guettier Constitution d'une banque de matériel biologique pour la tumeur du foie 
Radiothérapie (SFCE) 25000 Nancy V.Bernier Etude des effets de la radiothérapie en terme de toxicité: evéluation de la sensibilité de 150 enfants à la radiothérapie. . Des tests novateurs de réparation des lésions de l’ADN après irradiation seront réalisés et l’impact de la chimiothérapie pourra être déterminé en comparant la sensibilité des deux lignées de chaque enfant. En parallèle, la toxicité aigüe et tardive (sans surcoût via la base pédiaRT) de la radiothérapie sera rigoureusement recueillie selon des échelles validées au niveau international. Dépister les enfants les plus sensibles avant tout traitement permettrait d’adapter la dose de radiothérapie et ouvre la voie de la personnalisation du traitement. 

 

 

2012

Le montant total des engagements 2012 sur la recherche s'élève donc à: 285000€

Titre Montant Lieu Porteur Descriptif
Médecine Personnalisée 50000 Gustave Roussy J.Grill La médecine personnalisée: analyses de biologie moléculaire des phases pilotes des protocoles MOSKIDO (qui concerne les rechutes des tumeurs solides quand il n'existe pas de traitement de rattrapage validé) et BIOMEDE (qui concerne les tumeurs malignes du tronc cérébral dès le diagnostic).
Tumeurs Cérébrales 71000 Gustave Roussy J.Grill La recherche sur plusieurs tumeurs cérébrales, les gliomes malins, l'épendymome et le médulloblastome.Ces fonds vont permettre de participer au financement de salaires de chercheurs. 
Neuroblastome 50000 Gustave Roussy D.Valteau L’EDM participe à la poursuite du projet sur le neuroblastome, dont l’objectif est de caractériser les cellules Natural Killer présentes dans le sang et la moëlle osseuse de patients atteints de Neuroblastome localisé et métastatiques. 
Neuropsychologie 60000 Gustave Roussy A.Longaud Travaux de recherche en neuro-psychologie afin de mieux prévenir les séquelles cognitives des enfants guéris, les réduire et les prendre en charge de manière adaptée.
Neuroblastome- SFCE 25000 INSERM Nantes S.Birklé INSERM Nantes, en partenariat avec la Société Française des cancers et leucémies de l'enfant, dans le cadre de l'appel à projets de la Fédération Enfants et Santé. Travaux sur le neuroblastome: "immunochimiothérapie à l'aide d'un anticorps spécifique du marqueur gangliosodique du neuroblastome GD2 O-acétylé", piloté par Stéphane Birklé. 
Sarcome d'Ewing 29000 INSERM Nantes F.Redini et R.Guiho INSERM U957 Nantes, unité dirigée par le Dr Françoise Rédini: Thèse de Romain Guiho "projet de nouvelle stratégie thérapeutique dans le sarcome d'Ewing en utilisant la molécule Trail". 




2011

Poursuite du financement du programme sur le neuroblastome : 40 000€.

Participation au financement de la médecine personnalisée :
La médecine personnalisée représente un enjeu fort pour les traitements du cancer. Il s'agit de dresser le portrait moléculaire de chaque tumeur de chaque patient afin de pouvoir adapter un traitement personnalisé. La médecine personnalisée doit servir à choisir parmi les nombreuses molécules ciblées le ou les traitements ciblés en fonction de la biologie de la tumeur. Il existe maintenant des techniques de biologie moléculaire à haut-débit permettant d'acquérir très rapidement des informations sur l'ensemble du génome ou sur un grand nombre de gènes impliqués dans l'oncogénèse.

Les techniques les plus performantes restent à définir. Le projet pédiatrique qui se développe à l'Institut Gustave Roussy en parallèle de celui de l'adulte vise à valider la meilleure technique pour rechercher des cibles et à définir les cibles thérapeutiques les plus pertinentes pour les tumeurs en rechute (étude MOSKIDO pour Molecular Screening in Kids for Oncological Treatment) et pour les gliomes infiltrants du tronc cérébral (étude BIOMEDE pour Biological Medicine for DIPG Eradication).



Ce projet, démarré en 2010, se poursuit en 2011 et 2012. Financements accordés par l'Étoile de Martin, en décembre 2011: 150 000€ (analyses de tumeurs et salaire ingénieur bio-informaticien).

2010

Poursuite du financement du programme sur le neuroblastome.

Participation au financement de la médecine personnalisée :
La médecine personnalisée représente un enjeu fort pour les traitements du cancer. Il s'agit de dresser le portrait moléculaire de chaque tumeur de chaque patient afin de pouvoir adapter un traitement personnalisé. La médecine personnalisée doit servir à choisir parmi les nombreuses molécules ciblées le ou les traitements ciblés en fonction de la biologie de la tumeur. Il existe maintenant des techniques de biologie moléculaire à haut-débit permettant d'acquérir très rapidement des informations sur l'ensemble du génome ou sur un grand nombre de gènes impliqués dans l'oncogénèse. Les techniques les plus performantes restent à définir. Le projet pédiatrique qui se développe à l'Institut Gustave Roussy en parallèle de celui de l'adulte vise à valider la meilleure technique pour rechercher des cibles et à définir les cibles thérapeutiques les plus pertinentes pour les tumeurs en rechute (étude MOSKIDO pour Molecular Screening in Kids for Oncological Treatment) et pour les gliomes infiltrants du tronc cérébral (étude BIOMEDE pour Biological Medicine for DIPG Eradication).


2009

Participation au programme de recherche sur l'épendymome de l'équipe du Docteur Jacques Grill, en prenant en charge le salaire de 2 chercheurs.

Participation au programme de recherche sur les gliomes de haut grade en permettant l'achat de puces à ADN.

Participation au programme de recherche sur le neuroblastome.

Projet : bases moléculaires de la réponse immune anti-tumorale dans le neuroblastome.
Responsables: Pr Laurence Zitvogel, U805 INSERM, Institut Gustave Roussy.
Dr Nicolas Delahaye, Chercheur immunogeneticien, U805 INSERM, Institut Gustave Roussy.
Dr Dominique Valteau-Couanet, Chef de Département, Département de Pédiatrie, Institut Gustave Roussy.
Dr Véronique Minard-Colin, Médecin, Département de Pédiatrie, U805 INSERM.

2008

Participation au programme de recherche sur les gliomes. Prise en charge du salaire d'un chercheur.

Impulsion du Réseau d'Oncologues Pédiatres afin d'échanger facilement, partout en France, sur les situations complexes d'enfants atteints de tumeurs cérébrales.


2006-2007

Participation au programme de recherche sur l'épendymome cérébral, tumeur touchant le jeune, au pronostic incertain. Prise en charge du salaire d'un chercheur.

Lieu : Institut de Cancérologie Gustave Roussy (Villejuif).
Département de recherche, Groupe Pharmacologie et Cancers de l'Enfant.
Responsables de l'UPRES 3535 : Dr Birgit Geoerger, Dr Jacques Grill et Pr Gilles Vassal.
Présentation des travaux de cette équipe en cliquant ici.


événements annuels

IMAGE Un gâteau pour la recherche 2017
Du 15 avril au 15 juin 2017  Plus...
IMAGE Les 10 ans de l'Etoile de Martin en images
Retrospective les 10 ans de l'Etoile de Martin ! par... Plus...

Vente en ligne

E-BOUTIQUE ETOILE DE MARTIN

Toute une gamme de produits aux couleurs de votre association!

Vente en ligne de bijoux gravés

L'Etoile de Martin crée vos bijoux personnalisés...