2015





2014





En 2013,



En 2011, les chercheurs de l'équipe du Dr Grill ont fait d'importantes découvertes concernant le gliome du tronc cérébral.

 

Informations communiquées par l'Institut de Cancérologie Gustave Roussy :

 

"Le gliome infiltrant du tronc cérébral est une tumeur qui touche quasi-exclusivement les enfants et son pronostic est le plus souvent fatal.

Durant ces trente dernières années, le traitement standard par radiothérapie n'a connu aucune amélioration significative, en raison d'une connaissance très limitée de la biologie de ces tumeurs. En effet, la biopsie étant jugée trop dangereuse, le diagnostic repose actuellement principalement sur l'imagerie, dans la très grande majorité des cas.

À présent, de manière tout à fait innovante, le service de Neurochirurgie de l’ Hôpital Necker réalise en toute sécurité des biopsies stéréotaxiques pour ces tumeurs. Notre collaboration étroite avec ce service, nous a permis de mener la première analyse intégrée des profils génétiques des gliomes infiltrants du tronc cérébral, sur la plus grande série de biopsies stéréotaxiques au diagnostic jamais réunie.

Cette analyse met en évidence deux sous-groupes, qui se distinguent l'un de l'autre au niveau de l'expression des gènes. Le premier sous-groupe montre un pouvoir invasif important ainsi qu'une tendance à produire des nouveaux vaisseaux sanguins. On y constate également la présence de marqueurs de cellules souches tumorales, potentiellement résistantes aux traitements. Le deuxième sous-groupe montre des caractéristiques oligodendrogliales et l'agressivité de ces tumeurs semblent être pilotée par un oncogène connu, appelé PDGFRA, via une augmentation du nombre de copies détectée par biopuce de type CGH et/ou par une mutation localisée dans le domaine extra-cellulaire de la protéine. Les patients de ce deuxième groupe ont une évolution plus rapide et agressive que ceux du premier groupe. Sur un modèle de tumeur xénogreffée portant les mêmes anomalies génétiques que le deuxième groupe, nous avons testé avec succès une chimiothérapie inhibant spécifiquement PDGFRA, en synergie avec de la radiothérapie.

Ces éléments nous donnent de solides arguments pour concevoir les futurs essais cliniques pour lutter contre cette tumeur dévastatrice."

Les avancées majeures de l'équipe coordonnée par le Docteur Jacques Grill viennent d'être publiées. Comme cela est indiqué, L'Étoile de Martin a soutenu largement ce programme de recherche.

icon CP Gliome du Tronc Cérébral

 

 

En 2010, les chercheurs de l'équipe du Dr Grill ont découvert de nouvelles pistes de traitement dans les épendymomes de l'enfant.

Grâce à une méthode originale comparant sur les mêmes biopuces l'expression des gènes dans la tumeur à la rechute et au diagnostic chez le même patient, ils ont pu découvrir des changements du niveau d'expression de nouveaux gènes qui n'avaient pas jusqu'ici impliqués dans l'oncogénèse des épendymomes de l'enfant.

 

Il s'agit d'une part de l'augmentation de l'expression de gènes clefs du fuseau mitotique permettant la division cellulaire, et d'autre part de la perte d'expression de la métallothionéine-3. Cette dernière protéine semble agir comme un frein à la prolifération cellulaire dans les épendymomes. Son expression peut être restaurée dans les cellules tumorales grâce à l'action d'une nouvelle classe de médicaments anti-tumoraux, appelés inhibiteurs des histones déacétylases. Pour bloquer les protéines du fuseau mitotique, il existe des inhibiteurs spécifiques qui mériteront d'être explorés dans ces tumeurs également. Ces travaux ont été publiés dans la revue en accès libre sur internet PLoS ONE le 24 septembre 2010.

icon Publication PLoS ONE, septembre 2010

 

 

S'agissant du projet relatif aux bases moléculaires de la réponse immune anti-tumorale dans le neuroblastome, communication lors du Congrès sur les avancées de la recherche sur le neuroblastome qui s'est tenu en juin 2010 à Stockolm.

icon Abstract ANR (Advanced Neuroblastoma Research), juin 2010

 

En 2009, l'équipe de Jacques Grill (unité CNRS UMR 8203) a réalisé des avancées importantes s'agissant de l'épendymome, en particulier avec l'identification de 2 gênes impliqués dans le développement de la maladie.

icon Communiqué de Presse IGR

événements annuels

IMAGE Un gâteau pour la recherche 2017
Du 15 avril au 15 juin 2017  Plus...
IMAGE Les 10 ans de l'Etoile de Martin en images
Retrospective les 10 ans de l'Etoile de Martin ! par... Plus...

Vente en ligne

E-BOUTIQUE ETOILE DE MARTIN

Toute une gamme de produits aux couleurs de votre association!

Vente en ligne de bijoux gravés

L'Etoile de Martin crée vos bijoux personnalisés...